Arthas immortalisé : la création de la statue de bronze (VOST)


« Mon fils… au jour de ta naissance, même les forêts de Lordaeron
ont murmuré ton nom … Arthas. » Nous voulions offrir au monde le plus emblématique
des personnages de Blizzard. Arthas, sous la forme d’une statue
de bronze de 3 mètres de haut. Nous voulons repousser nos limites,
créer quelque chose d’unique. Oserons-nous immortaliser
Arthas dans le bronze ? Oui, nous allons lui donner vie. Notre équipe de Taïwan
nous a contactés. Inspirée par nos autres statues – l’orc de bronze à Irvine, la Kerrigan de bronze à Versailles – elle voulait une figure
tout aussi grandiose et a choisi Arthas. Arthas ne va pas rester ici. Il va partir à Taïwan, et il sera installé
dans un jardin public. Il s’agit du roi-liche
sous sa forme la plus pure. Ce n’est pas comme si on l’avait
simplement frappé dans une forge et créé. On dirait que ses ténèbres
intérieures tentent de s’échapper. Il y a des crânes et des os… C’est presque comme
s’ils suintaient le mal. Arthas est l’incarnation
même de la disgrâce. Arthas est mauvais,
c’est un sale type. Il est imposant, il est puissant.
Il dégage une forte aura. Une aura sombre. Il était un noble roi qui
s’est laissé corrompre. Nos méchants sont des héros car ils pensent toujours
faire ce qui est juste. Il a fait tout ce qu’il a pu pour sauver son peuple. Son destin est tragique. 3 mètres de haut… 4 de large… La cape pèse 450 kg. Les crânes de ses jambières,
une fois coulés, pèseront 70kg. Il doit résister
aux typhons, dont les vents peuvent atteindre 275 km/h. Il pèsera près de
1 800 kg, une fois terminé. C’est une sacrée pièce de métal. Nous avons choisi le bronze
pour sa résistance au temps. Longtemps après notre départ,
il sera toujours là. La façon dont le bronze
était fait il y a des milliers d’années est toujours la même aujourd’hui. Un procédé est un procédé. Il n’existe pas de raccourci. C’est l’un des procédés
les plus laborieux qu’il est donné d’imaginer. Il nous a fallu une armée
tout entière pour le réaliser. Les gens les plus talentueux. Le résultat final est parfait. Tout a été sculpté pour laisser penser qu’il s’est révélé à ce monde
sous sa forme finale. Approchez-vous et scrutez son visage :
vous verrez de la peau. Considérez son échelle et son niveau de détail. Chaque composante
a constitué un défi unique. Tout ce qui est spécial
est complexe à réaliser. Nous avons dû dépasser nos limites. Il nous a fallu plus de 30 personnes et des centaines d’heures sur une durée de 9 mois
pour créer Arthas. C’est un personnage phare. Nous avons apporté beaucoup de soin et d’attention au fil de sa création. L’idée que cette statue sera là pendant des siècles a rendu le défi encore plus excitant. Elle sera éternelle. C’est la posture
la plus emblématique d’Arthas. Il dégage de la force,
nous raconte une histoire. Il a l’air implacable. C’est comme si vous vous teniez là, prêt à le combattre. « Je te confie cela car lorsque ma vie s’achèvera, toi, tu seras roi. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *